Le Village de l’Emploi : Les principaux avantages qu’offre ce centre

Village de l'emploi

Tout le monde prétend savoir créer un CV en bonne et due forme, mais très peu d’entre vous connaissent réellement les règles élémentaires pour produire un effet favorable sur le recruteur. Voilà pourquoi les formations professionnelles les plus efficaces comportent toutes une section spécialement dédiée au curriculum vitae : ce laisser-passer sans lequel vous n’avez aucune chance de vous entretenir avec les services de ressources humaines. Dans les « Village de l’emploi avis », on retrouve les principaux commandements que les candidats à l’embauche ont pu apprendre au cours de leur formation. Découvrez alors les conseils des formateurs pour un CV qui peut défier toute concurrence.

Conseil 1 : Trouvez le compromis parfait entre un rendu visuel clair et agréable à regarder

Tout d’abord, la valeur pratique du CV doit être votre préoccupation majeure. Le recruteur ne doit éprouver aucune difficulté à lire ce document et parcourir ses rubriques sans le moindre souci. Seulement voilà, les postulants ont tendance à s’y prendre comme pour il le ferait pour une œuvre d’art. Ils accordent beaucoup d’importance à l’aspecte esthétique pensant ainsi pouvoir séduire le lecteur. Faux ! La clarté et la structuration sont les premiers critères de jugement. L’esthétique elle-même doit faciliter la lisibilité. Pour cette raison, tout élément qui n’apporte aucun sens supplémentaire doit immédiatement être éliminé. Vous voyez ces CV avec des stickers fleuris pour les versions en papier et des insertions graphiques pour les fichiers numériques ? Ce sont justement les dossiers de candidature qui vont directement à la poubelle. Préférez alors la sobriété et mettez-vous en tête que le recruteur ne vous accordera aucune chance si vous cette première prise de contact vous couvre de ridicule. Au Village de l’emploi, les coachs vous fournissent les clés d’un CV à la fois professionnel et intriguant. Vous bénéficiez aussi d’une relecture pour être sûr que le document envoyé au recruteur est irréprochable.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur latribune.fr.

Conseil 2 : Ne craignez pas les espaces vides

Votre CV doit être un tri précis des informations les plus pertinentes pour le poste que vous visez. Certains postulants ont une peur panique du vide, sans mauvais jeu de mots. Ils pensent qu’un curriculum vitae qui comporte peu de renseignements reflète un manque de compétences. Au contraire, vous serez jugé non sur la quantité des infos présentés mais sur leur qualité. Soyez alors sélectif en lisant attentivement les critères requis pour l’emploi convoité. Nous comprenons parfaitement que les 6 mois où vous avez travaillé comme serveur dans un bar au bord de la mer ont été très libérateurs et constructifs. Cependant, l’entreprise qui est à la recherche d’un informaticien spécialisé dans les systèmes d’information n’a aucun intérêt à connaitre cette facette de vous. Plutôt que de citer vos talents pour mélanger les cocktails de façon acrobatique, concentrez-vous sur vos compétences dans la manipulation des dates entrepreneuriales et sur l’usage de certains logiciels pour mieux distribuer les données collectées aux départements concernés. N’ayez surtout pas peur de laisser quelques espaces blancs. Les recruteurs préfèrent les CV aérés et pertinents à ceux qui sont encombrés et manquent de logique. Pensez à créer un CV en 2 colonnes comme ceux qu’on trouve dans les modèles les plus communs sur Internet.

Conseil 3 : Préférez un graphisme minimaliste

Savez-vous que la simplicité est la qualité la plus difficile à maîtriser ? Cette réalité s’applique aussi à l’élaboration du CV. En effet, les recruteurs préfèrent lire un CV épuré avec des rubriques faciles à distinguer plutôt que de se retrouver face à une page surchargée où les section semblent fusionner et ne suivre aucun ordre visuel. Les formateurs du Village de l’emploi insistent sur l’importance de se limiter à une seule police. La hiérarchisation des informations peut se faire à travers les alinéas, le gras, le soulignement et l’italique. Optez également pour un maximum de 2 couleurs. Autrement, vous allez perdre le minimalisme essentiel à un CV réussi. Au cours des ateliers dédiés aux techniques de recherche d’emploi, les adhérents à la formation étudient les modèles téléchargeables sur Internet : ceux qui regroupent tous les critères prisés par les entreprises. Il suffit d’y jeter un coup d’œil pour comprendre que le minimalisme et le raffinement sont 2 qualités que les candidats à l’embauche doivent maîtriser pour créer un dossier de candidature, plus précisément un CV, que les recruteurs retiennent sans la moindre hésitation et qui leur permet de comprendre rapidement le profil personnel et professionnel du candidat.

Conseil 4 : Insérez des liens numériques

Comme vous l’avez compris, la simplicité et la concision sont de mise pour créer un curriculum vitae conforme aux règles mises en vigueur. Seulement voilà, rien ne vous empêche d’ajouter des liens dans la version papier qui renvoient vers des informations permettant d’embrasser votre profil plus en profondeur. Par exemple, votre CV peut renvoyer vers votre page LinkedIn. Ce réseau donne l’occasion à ses inscrits d’afficher des publications. Celles-ci en disent long sur ses centres d’intérêt et sur son identité professionnelle. Les formateurs du Village de l’emploi vous aident aussi à soigner votre profil et à mettre en avant les infos qui servent votre candidature d’une part et à supprimer celles qui la desservent d’une autre. Cependant, ne risquez pas de laisser les entreprises découvrir votre profil avant d’y avoir jeter un coup d’œil. Un autre lien numérique qui peut appuyer votre candidature : un portfolio en ligne. Cette plateforme va non seulement vous servir de support pour les renseignements que vous n’aviez pas eu l’occasion d’évoquer dans votre CV, mais elle vous donne aussi une image moderne. Pour créer ce site, Sachez que vous n’avez nul besoin d’avoir les qualifications d’un IT. Le site Wix par exemple fournit des fonctionnalités faciles à utiliser que n’importe qui peut exécuter.

Conseil 5 : Choisissez votre photo avec soin

Un dernier conseil que nous vous invitons à examiner : sélectionnez la photo de votre CV avec l’attention qui lui est due. Les photos de vacances et de mariage sont, de toute évidence à bannir. Celles où vous apparaissez avec une tenue non professionnelle sont également à proscrire. Vous devez traiter cet élément du curriculum vitae, selon « Village de l’emploi avis », comme si vous vous apprêtiez à vous rendre à l’entretien d’embauche. En voyant votre photographie, le recruteur doit pouvoir vous imaginer dans ce poste. Les coachs conseillent alors aux candidats à l’embauche de faire photographier par un professionnel pour un rendu à zéro défaut. Côté, tenue vestimentaire, assurez-vous que vous respectez le Dress Code. Si vous visez un emploi dans le secteur bancaire, le costume et la cravate sont obligatoires pour les hommes. Quant à vous mesdames, essayez de faire simple : la chemise blanche avec un tailleur noir ou bleu marine sont des valeurs sûres. Ayez la main légère pour le maquillage, une coiffure simple et naturelle. Affichez un joli sourire et le tour est joué !

Plan du site